SE FORMER POUR EVANGELISER
Institut Diocésain de Formation Pastorale
search_left
Vign_bapteme-de-jesus-cropted
Présentation du
Parcours sur la grâce



Pour beaucoup de nos contemporains l’idée que Dieu manifeste sa miséricorde en choisissant ceux à qui il veut la manifester semble choquante. De fait l’idée que Dieu choisit les uns et exclut les autres ne semble pas conforme à l’Evangile. Il faut en vérité affirmer que Dieu choisit les uns non pour exclure mais pour atteindre les autres. Cet amour miséricordieux par lequel Dieu nous choisit et nous transforme, nous l’appelons la grâce. Cette grâce transmise par les sacrements est à l’origine du mystère de l’Eglise. A l’heure actuelle il faut bien préciser que si l’Eglise catholique a reçu la plénitude des moyens de salut elle reconnaît cela ne signifie pas une condamnation de tout ce qui n’est pas elle. Il faut aussi préciser que si la foi en Jésus-Christ, les sacrements et l’Eglise sont le chemin ordinaire par lequel Dieu donne sa grâce et nous conduit au salut éternel, nous croyons aussi que la possibilité du salut est offerte à tout homme 

Ce sont ces questions fondamentales de la grâce, de l’Eglise et du jugement qui font l’objet de notre parcours. Il est important d’acquérir une perception juste et précise sur ces réalités.

Nous aborderons d’abord la question de la grâce. Nous devons comprendre que ce mot évoque d’abord la miséricorde de Dieu et que dans un second temps il désigne la vie nouvelle que Dieu établit en nous. Nous le découvrirons à travers quelques textes bibliques particulièrement éclairants. Nous apprendrons ainsi à distinguer l’action de l’Esprit Saint qui sollicite l’homme avant sa conversion et l’action de l’Esprit chez celui qui vit de la foi et de la charité.

Puis nous aborderons le mystère de l’Eglise. Par la grâce, nous devenons fils dans le Fils unique, ce qui n’empêche pas Dieu d’être en un sens le père de tous les hommes. L’Eglise subsiste dans l’Eglise catholique, ce qui n’empêche pas que des éléments de sanctification se trouvent en dehors des structures de l’Eglise. Cela doit nous conduire au dialogue œcuménique et interreligieux. Il faut bien préciser les principes des divers dialogues. 

Enfin nous aborderons la question du salut éternel. Nous devons préciser ce qu’est le jugement et comment nous pouvons croire que le salut est offert à tous les hommes. Nous voyons aussi que l’Evangélisation demeure urgente pour que le plus grand nombre accède dès ici-bas à la vie éternelle. 


La grâce
Texte de Jean-Paul II
 
Vign_bapteme_du_christ
©BIBLETCEC 2011
Créer un site avec WebSelf