SE FORMER POUR EVANGELISER
Institut Diocésain de Formation Pastorale
search_left
 
Guider la lecture de la Parole de Dieu 


I Un principe pédagogique fondamental

Le texte biblique est vraiment au centre de notre travail. 
Notons deux dérives à éviter lorsqu'un texte biblique est lu dans le cadre d'un groupe  :
  • Première dérive. Certaines personnes estiment qu’il faut expliquer le texte et faire tout un discours pour dire ce qu’il faut retenir de ce texte. Le problème est que les participants ne sont pas actifs. Ils peuvent paraître attentifs mais en fait ils n'assimilent  pas grand'chose.
  • Deuxième dérive. D’autres personnes utilisent des méthodes actives mais laissent chacun dire ce qui lui convient.Le problème est que les participants ne trouvent dans le texte que ce qu'ils savent déjà. Ils finissent par se lasser et se décourager 
Mais en quoi consiste un authentique enseignement ? Comment enseigne-t-on  le ski, la musique, les mathématiques, les langues? Réponse : Enseigner c’est proposer, diriger et corriger une activité permettant un apprentissage.

Appliquons ce principe à nos activités. Il faut qu'une personne compétente  guide le groupe dans la lecture, la méditation et la mise en pratique de la parole de Dieu.
D’où la définition de notre pédagogie : une lecture guidée de la parole de Dieu.
Une telle pédagogie est  à la fois enseignement et évangélisation.

Vign_benoit_xvi
II Comment guider la lecture de la parole de Dieu

Une introduction, trois étapes, une conclusion :
  • Introduction 
Lire la parole de Dieu. Attention, ce n’est pas un texte ordinaire. C’est Dieu qui parle, on l’écoute avec respect. Importance de cette lecture à haute voix qui peut avoir un caractère quasi liturgique.
  1. Première étape : l’étude du texte
    • On étudie ensemble le texte. Le parcours propose en général un guide qu’il suffit de suivre. Par exemple : Qui sont les personnages ? Que font-ils ? Quelles sont leurs attitudes ? 
  2. Deuxième étape : quelle vérité de foi nous est transmise ?
    • Si la première étape a été bien menée la seconde ne pose guère de difficulté. S’appuyant sur le travail précédent, le catéchiste formule la vérité de foi qui nous fait vivre, qu’il faut connaître et même mémoriser. 
  3. Troisième étape : l’actualisation
    • « Ta parole est une lampe sur mes pas ». Comment mettre en pratique cette parole que nous avons méditée, cette vérité que nous avons découverte ?
  • Conclusion
Dieu nous a parlé. Notre réponse est prière.
III Avantages de cette méthode
  1. Les participants sont mis en contact avec un texte sacré, un texte qui inspire le respect, un texte qui fait autorité 
  2. Nous sommes ensemble à l’écoute d’une Parole qui nous dépasse. L'animateur a un rôle à jouer, il guide la séance d’un bout à l’autre, mais il est clair qu’il est lui aussi, lui le premier à l’écoute de la Parole.
  3.  Il n’y a pas de préalable. Les participants sont plus moins croyants plus ou moins fervents, plus ou moins portés par le milieu familial mais tous peuvent lire le texte, le travailler, découvrir ses richesses. 
  4.  « Si celui qui contemple … réfléchit… et trouve par son propre travail ou par son intelligence éclairée par la grâce divine de quoi éclairer ou pénétrer un peu plus ce mystère, il goûte alors plus de fruit spirituel que si le directeur s’était étendu à commenter le sens du mystère. Car ce n’est pas l’abondance du savoir qui rassasie l’âme et la satisfait mais de sentir et de goûter les choses intérieurement » Saint Ignace de Loyola, Exercices spirituels §2.
  5. Il est clair que ces principes pédagogiques sont très généraux et peuvent être mis en œuvre dans n'importe quel groupe d’adultes. C’est d’ailleurs en pratiquant entre adultes cette lecture de la Bible et en y prenant goût et que nous nous préparons à rendre des services dans la catéchèse, dans  l'animation de nos communautés, dans l'évangélisation.

Vign_arton3935-89211
IV Originalité de cette méthode

La Lecture Guidée de la Parole de Dieu doit être soigneusement distinguée du Partage d’Evangile, du Cercle Biblique ou de la Lectio Divina. Certes, elle se rapproche de ces activités dans la mesure où à chaque fois le texte biblique est vraiment au centre. Comme le Partage d’Evangile, elle insiste sur l’actualisation, comme le Cercle Biblique, elle a un souci de rigueur, comme la Lectio Divina, elle est orientée vers la vie spirituelle. Mais le propre de la Lecture Guidée de la Parole de Dieu est de conduire vers un point précis du mystère chrétien. C’est en fonction de ce projet que les textes sont choisis et que la grille de lecture est proposée.
L’animateur doit donc résister à la tentation de donner tout de suite « la bonne réponse ». Il est beaucoup plus fécond de permettre à chacun de s’exprimer quitte à rectifier et à réorienter le groupe quand cela est nécessaire.

 
Vign_vialucis_84663_8wennuque
©BIBLETCEC 2011
Créer un site avec WebSelf